Favorisons la libre diffusion de la culture et des savoirs

Dans une tribune publiée le 10 septembre 2015 dans le journal Le Monde, soixante-quinze personnalités de la communauté scientifique, de la recherche, du numérique et de la culture soutiennent certaines mesures envisagées dans le projet de loi numérique.

La tribune milite notamment pour une véritable protection de ce qui est tombé dans le domaine public et devrait normalement être disponible pour tous. « N’est-il pas étonnant − et c’est un euphémisme − que le département de la Dordogne ait pu revendiquer un droit d’auteur sur les reproductions de la grotte de Lascaux, 17 000 ans après la mort de ses créateurs ? »

Les signataires souhaitent également « inscrire dans la loi la possibilité, pour les chercheurs qui le souhaitent, de publier en accès libre des articles de recherche qui ont été financés par l’argent public, à l’issue d’une courte durée d’embargo. » (open access) Ils pointent en particulier « l’augmentation des prix des abonnements des revues [qui] ne semble pas trouver de justification » et pèse sur les budgets des établissements. La difficulté d’accès aux résultats scientifiques du fait du coût des revues entrave également la recherche. Enfin, la « véritable valorisation du patrimoine culturel passe par son usage ouvert au plus grand nombre. »

La tribune
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *